Pour soprano, violon et ensemble

Durée : 15′

Commander la partition
Ensemble : 1.1.1.0. / 1.0.1.0. / 1 perc. 1 guitare / 1.0.0.1.1. + violon solo et soprano

Création : le 29 mars 2012 • ZHdk • Zürich

Ensemble Namascae / Ensemble contemporain de l’Hemu
  • Ayumi Togo, soprano
  • Gian Paolo Peloso, violon
  • Direction : William Blank

regardez…

There is a silence where the town was old.
Grass grows where not a Memory lies below.
We that dined loud are sand. The tale is told.
The far hoofs husch. The inn’s last light doth go.

We, that both lie here, loved. This denies us.
My lost hand crumbles where her breasts’ lack is.
Love’s known, each lover is anonymous.
We both felt fair. Kiss, for that was our kiss.

by Fernando Pessoa, Inscriptions

La plus belle des soies choisies
Se fane et dépérit,
Comme fera ma vie,
Ô mon aimé,
Si un jour tu me trahis.

by Alain Perroux

Adaptation du scénario du film Ugetsu Monogatari de Kenji Mizoguchi

La plus belle des soies choisies se fane et dépérit développe le matériel musical d’une Aria extraite de mon opéra de chambre Les contes de la lune vague après la pluie (Commande soutenue par la Fondation Arthur Honegger sous égide de la Fondation de France, livret d’Alain Perroux, adaptation du scenario du film “Ugetsu Monogatari” de Kenji Mizoguchi). Cette Aria est chantée par la princesse Wakasa au moment où elle séduit le héros principal, Genjuro. Captivé par cette princesse qui s’avérera être un spectre, Genjuro oublie ce qui compte le plus pour lui : son épouse et son enfant.
En plus du texte du livret d’Alain Perroux, la soprano chante ici deux strophes extraites des Inscriptions (Lisbonne 1920) de Fernando Pessoa. La composition se concentre également sur la partie violon solo, inexistante dans l’opéra.