Pour 2 pianos et percussion

Durée : 12′

Commander la partition

Création : le 4 février 2010 • Théâtre de Vevey • Vevey

Ensemble Makrokosmos

Trois idées sont à l’origine de la composition de la musique de sous la voûte étoilée :

  1. Les résonances, c’est-à-dire les sonorités qui se prolongent dans le silence ou dans les différents instruments de l’ensemble Makrokosmos. Cet élément est pensé comme une correspondance musicale de l’infini des mondes pressenti par Giordano Bruno.
  2. Les multiples pulsations régulières superposées. Ce travail sur une coexistence de tempi différents est pensé comme une correspondance à la cosmologie ancienne combattue par Bruno.
  3. L’idée du madrigal. Bruno vit à l’époque où, dans l’histoire de la musique, le madrigal est en Italie la forme musicale la plus progressiste. En effet, c’est en suivant la vocation humaniste qui vise l’expression musicale des affects et des émotions que les musiciens du XVIe siècle remettent en question l’ordre ancien des rapports d’intervalles.

Ces éléments s’alternent et se superposent dans cette musique en cherchant avant tout à ouvrir l’écoute vers un temps non balisé.